Mis à jour le 13 mai 2018 | Publié initialement le 2 avril 2018

L’affaire Cambridge Analytica met Facebook dans l’embarras, avec des données personnelles détournées et utilisées à des fins politiques sans le consentement des utilisateurs. Pour le grand public, c’est une prise de conscience sur la quantité de données personnelles collectées par les géants du web. Appliquez ces quelques conseils simples pour protéger vos données personnelles des méthodes de pistage et des publicités ciblées sur le web.

Cambridge Analytica : Facebook dans la tourmente face à l’utilisation des données personnelles détournées à des fins politiques

Les données personnelles de 80 millions de comptes Facebook ont été utilisés à des fins politiques par la société Cambridge Analytica, sans l’autorisation des utilisateurs. Cette société tierce a utilisé les fonctionnalités mises à disposition par Facebook pour les annonceurs, non pas pour diffuser des publicités ciblées pour vendre des produits, mais en l’occurrence pour influencer une élection américaine ou un référendum en Grande Bretagne.

Dans les jours qui ont suivi ce scandale Cambridge Analytica, Facebook a perdu en bourse 60 milliards de dollars (et Mark Zuckerberg 5 milliards personnellement). Un chiffre qui montre à lui seul l’importance de nos données personnelles pour Facebook ou les autres géants du web dans leur modèle économique.

Voilà pourquoi il peut être utile de prendre quelques minutes pour comprendre le sujet et appliquer quelques astuces pour se protéger de ce pistage et profilage permanent.

Ce scandale Cambridge Analytica met en évidence 2 choses :

  • un manque de contrôle de la part de Facebook dans les autorisations données aux applications tierces pour utiliser les données personnelles mises à disposition par Facebook. Sur ce point, Facebook a déjà commencé à proposer des mesures correctives, notamment l’affichage explicite d’une mention sur les publicités lorsqu’elles sont à visée politique avec des autorisations spéciales pour ces pages Facebook.
  • une prise de conscience pour le grand public de la quantité de données personnelles recueillies par le réseau social. Sur ce dernier point, il n’y a pas grand chose de nouveau car la majorité des géants du web utilisent ce schéma depuis longtemps. Néanmoins le scandale Cambridge Analytica est une véritable prise de conscience du grand public sur ce sujet. Sachez que quelques astuces simples à mettre en oeuvre, peuvent vous aider à limiter grandement les données personnelles recueillies par Facebook. Et ça tombe bien car elles sont expliquées dans la suite de cet article !

 

Publicités ciblées et données personnelles : le tracking, pistage et profilage des utilisateurs constituent le business des géants du web

Le business du réseau social Facebook repose majoritairement sur les données personnelles collectées sur ses utilisateurs. Et ce n’est pas nouveau, la majorité des géants du web repose sur le même modèle économique, Google en tête.

Données personnelles: si un produit est gratuit sur le web, alors l'utilisateur est probablement le produit Cliquez pour Tweet

Personne n’a jamais payé pour utiliser Facebook. Tout comme personne n’a jamais payé pour faire une recherche sur Google, ouvrir un compte Gmail, ou utiliser Google Maps. Pourtant ces services sont devenus incontournables dans notre vie quotidienne et font la richesse de ces entreprises.

Ces entreprises génèrent de l’argent grâce au recueil de données personnelles, au pistage et profilage des utilisateurs. Le but de tout cela est de proposer aux annonceurs les meilleurs critères pour diffuser des publicités toujours plus ciblées. Et à ce jeu là, il est évident que les géants du web amassent une quantité impressionnante de données personnelles.

Si l’on prend par exemple Facebook, par quels moyens le réseau social collectent-ils des données sur ces utilisateurs?

  • Il y a d’abord toutes les données qu’on laisse explicitement à Facebook, c’est évident. Tout ce que l’on saisit sur notre profil, comme notre âge, nos centres d’intérêts, les pages Facebook que l’on suit, etc. Et il y a évidemment toutes les interactions que l’on effectue sur le réseau social : les likes, les partages, les commentaires.
  • Mais ça ne s’arrête pas là, Facebook nous suit partout sur le web. Facebook est devenu un acteur incontournable du web. Cela signifie que des boutons de partage du réseau social, des fonctionnalités de commentaires ou de likes du réseau social, ont fleuris partout sur le web. Ces éléments permettent à Facebook de vous suivre également même lorsque vous n’êtes plus sur Facebook. Cela lui permet de connaître les sites que vous visitez, les produits pour lesquels vous vous renseignez pour un achat éventuel.
  • Ajoutez à cela l’application sur votre smartphone, qui vous demande des autorisations particulières telles que l’accès à votre localisation, à votre numéro de téléphone, etc.

A lire aussi : Grogne contre Facebook – Le projet diaspora*, un réseau social open-source

Mais inutile pour autant de tomber dans la panique. C’est le modèle économique utilisé depuis longtemps, pour proposer aux annonceurs de publicités des critères de diffusion de plus en plus fins et ciblés. Et les géants du web n’ont pas tout inventé.

Depuis des décennies, les supermarchés nous proposent des cartes de fidélité, qui n’ont pour seul but que celui d’enregistrer tous nos passages en caisse avec la liste complète de nos articles achetés. Les quelques euros de remise que le supermarché donne en contrepartie, ne correspondent qu’à la valeur des données récoltées pour leur permettre d’étudier nos habitudes de consommation et nous proposer des ventes et publicités toujours plus ciblées.

Néanmoins sur le web ce pistage prend une dimension plus importante. Mais heureusement, comme toujours avec les nouvelles technologies, des solutions existent pour protéger ses données personnelles !

 

Faut-il #DeleteFacebook ? Supprimer son compte Facebook n’empêchera pas les autres géants du web de vous pister

Face à ce scandale, un mouvement #DeleteFacebook s’est créé, invitant les utilisateurs à supprimer leur compte Facebook.

Bien sûr la suppression de son compte peut être un signe fort de contestation, mais concernant le problème des données personnelles :

  • supprimer son compte Facebook ne supprime pas forcément toutes ses données passées
  • le tracking et profilage des données est effectué par tous les géants du web. Supprimer son compte Facebook ne change pas grand chose si l’on ne procède pas de même avec ses autres comptes tels que celui de Google par exemple. Et se passer de Google est possible en soi, mais va vous demander un sacré investissement en temps au quotidien
  • si l’optique de supprimer son compte Facebook est de se reporter sur un autre réseau social, quel est le modèle économique de l’autre réseau social? Il y a de fortes chances que ce soit le même et qu’à termes ce réseau social collecte autant d’informations que Facebook à l’heure actuelle

Profitons du scandale Cambridge Analytica pour appliquer quelques conseils simples et rapides qui limiteront les données personnelles collectées et le profilage par tous les acteurs du web qui pratiquent ce modèle économique.

 

Conseils et astuces pour empêcher Facebook et les autres géants du web d’effectuer un pistage et profilage de votre navigation internet, et ainsi protéger vos données personnelles et privées

Facebook Container, l’extension de Mozilla qui isole Facebook dans votre navigateur internet

L'application Facebook Container isole Facebook sur le navigateur Firefox, pour empêcher le pistage des données personnelles sur les sites en dehors de Facebook

La fondation Mozilla, à l’origine du navigateur internet Firefox, vient de sortir son extension « Facebook Container » .

Elle n’est disponible que sur Firefox, mais il y a plusieurs raisons liées à l’utilisation des données personnelles qui devraient vous pousser à utiliser Firefox comme navigateur principal :

  • Mozilla a toujours été soucieux du respect de la vie privée sur internet. Et son navigateur internet Firefox est bien évidemment construit dans cet état d’esprit. C’est une fondation à but non lucratif et non une entreprise.
  • la dernière version de Firefox, sortie il y a quelques mois et appelée Firefox Quantum, rattrape enfin une très grande partie de son retard face à son rival Google Chrome, ce qui fait que le navigateur Firefox est désormais presque aussi efficace que Chrome.
  • Quel est intérêt de Google de s’être lancé dans le monde des navigateurs internet en lançant Chrome ? Très probablement récupérer une multitude de données sur votre navigation, que ce soit pour consolider les algorithmes de son moteur de recherche, et améliorer son profilage qu’il effectue déjà autour de votre compte Google pour lequel vous êtes connecté en permanence

Si l’application Facebook Container est sortie quelques jours à peine après l’affaire de Cambridge Analytica, nul doute que Mozilla travaillait sur le projet depuis quelques temps, et que l’affaire a précipité la sortie de l’extension.

Par un système ingénieux, l’extension isole complètement Facebook dans votre navigateur. L’intérêt est immédiat : on a dit précédemment que Facebook récupérait nos informations quand on est sur le réseau social, mais aussi quand on navigue sur d’autres sites.

Grâce à cette application Facebook Container, le cookie utilisé par Facebook pour vous pister partout sur le web se retrouve isolé dans le navigateur, il ne voit plus rien de votre navigation sur les sites en dehors de Facebook!

Je teste l’application depuis quelques jours et elle est redoutablement efficace, tout en étant transparente pour l’utilisateur.

 

Privacy Badger, l’extension qui surveille les cookies et bloquent ceux qui font du pistage

Privacy Badger est une extension qui analyse le comportement des cookies e tbloque tous ceux qui effectuent un pistage de votre navigation

La majorité du pistage passe par l’utilisation des cookies. Ils sont omniprésents sur internet, et sont nécessaires au bon fonctionnement de 99% des sites web. Ils sont utilisés par exemple pour gérer votre panier d’achat sur un site marchand, pour gérer votre connexion à un compte, etc.

Mais le pistage passe également par des cookies, utilisés par exemple par les réseaux sociaux, ou les régies publicitaires sur internet.

Privacy Badger est une extension mise au point par l’EFF, l’Electronic Frontier Fondation. Là encore, il s’agit d’un des acteurs importants qui travaillent pour le respect de la vie privée sur internet.

La force de Privacy Badger, c’est que cette extension ne fonctionne pas avec une base de données, contrairement aux bloqueurs de pub habituels. Privacy Badger analyse le comportement des cookies dans le navigateur, et bloque ceux dont le comportement est révélateur d’un pistage.

Privacy Badger est disponible sur Firefox, Chrome et Opéra.

Et tant que vous y êtes, vous pouvez également installer l’autre principale extension de l’EFF, « https everywhere » (cette extension permet à votre navigateur d’utiliser une connexion sécurisée partout où cela est possible)

A noter qu’il existe d’autres extensions un peu similaires à Privacy Badger, notamment Ghostery ou Disconnect, mais le fait que l’EFF soit à l’origine de Privacy Badger est un gage de confiance pour moi.

 

CCleaner, le nettoyeur sur PC qui efface aussi les cookies de pistage

CCleaner permet de nettoyer l'historique des navigateurs internet, dont les cookies

CCleaner est un utilitaire bien connu sur Windows. Gratuit, il permet effectivement d’effacer rapidement toute une série de fichiers et données complètement inutiles.

Si CCleaner s’attaque à différentes applications sur Windows, il traite également les navigateurs internet tels que Chrome, Firefox, Internet Explorer. CCleaner efface dans les navigateurs les historiques de téléchargement, de navigation, et aussi les cookies tels que les cookies de tracking.

Très efficace pour effacer tout ce qui traîne dans le navigateur internet.

La version payante de CCleaner pourra également s’occuper de nettoyer votre navigateur internet à chaque fermeture, de quoi éviter d’accumuler des données et cookies inutiles.

A lire aussi : Google Chrome : comment effacer les cookies de manière optimale

 

Et sur mobile, comment se protéger du pistage web sur le navigateur internet ? Avec Firefox Focus

Firefox Focul, le navigateur mobile de Firefox qui respecte votrz vie privée

Sur smartphone, gérer son navigateur internet pour éviter les cookies de pistage et l’historique est un peu plus compliqué.

L’une des solutions les plus simples est encore d’utiliser le navigateur mobile Firefox Focus, proposé par Mozilla. Ce navigateur léger et puissant gère de base :

  • l’activation du « do not track » pour éviter le pistage lorsque cela est possible sur les sites
  • la suppression de l’ensemble des données stockées dans le navigateur à la fermeture du navigateur, ce qui est vraiment appréciable sur smartphone (le slogan du navigateur est tout simplement : « naviguez, effacez, recommencez »)

De plus Firefox Focus est léger contrairement à d’autres navigateurs mobiles qui consomment parfois un peu de batterie.

 

Supprimez toutes les applications tierces inutilisées qui accèdent à vos comptes (Facebook ou autres)

Vous connaissez forcément ces jeux ou autres applications tierces sur Facebook. A chaque fois, un écran présente les autorisations de l’application.

En installant ces applications tierces, vous les autorisez à avoir plusieurs droits sur votre profil Facebook, et bien souvent l’accès à vos données personnelles.

Au fil du temps, ces applications s’accumulent alors que vous ne vous en servez plus.

Mieux vaut faire le ménage périodiquement dans les applications autorisées sur notre profil, et supprimer toutes celles que l’on n’utilise plus.

Pour Facebook :

  • allez dans paramètres
  • applications
  • vous voyez sur cette page toutes les applications autorisées, et vous pouvez les supprimer individuellement

A noter que ce conseil s’applique également pour l’ensemble de vos autres comptes, comme les autres réseaux sociaux, ou vos comptes Google par exemple qui permettent aussi l’accès à des applications tierces.

Blogueur depuis 2006, passionné par la high-tech et le numérique depuis les débuts du web. Je livre sur ce blog des conseils pour bien réussir vos achats high-tech, et des astuces pour mieux gérer votre vie numérique au quotidien.

Une question, une réaction ? Laissez un commentaire

Lorsque vous postez un commentaire, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

Ce blog présente certains liens externes sous forme d'affiliation avec le Programme Partenaires d'Amazon EU. N'hésitez pas à passer par ces liens pour vos achats si vous aimez ce blog, ils me permettront de toucher une petite commission. En savoir plus.