Accueil Guides d'achat Utilisez un onduleur pour protéger vos équipements high-tech

Utilisez un onduleur pour protéger vos équipements high-tech

Les équipements high-tech ont 2 ennemis liés au courant électrique : les surtensions (dues au réseau ou à cause de la foudre), et les pannes de courant. L’onduleur permet justement de les protéger contre ces risques.

Onduleur ou prise parafoudre: quelles sont les différences ?

Pour protéger vos équipements, vous pouvez opter pour une prise parafoudre traditionnelle, ou un onduleur.

Une bonne prise parafoudre protégera vos équipements contre les surtensions et surintensités pouvant être rencontrées sur le réseau électrique, notamment en cas d’orage.

Et si vous souhaitez une bonne prise parafoudre, je vous invite à lire mon test de la prise parafoudre APC SurgeArrest de Schneider Electric.

Un onduleur fait plus qu’une prise parafoudre. Il régule la tension. Ainsi :

  • vos équipement sont protégés des surtensions et surintensités, voire pour certains des creux de tension
  • comme il intègre une batterie, en cas de coupure de courant, vos équipements continuent d’être alimentés quelques minutes ou dizaines de minutes
La foudre et les pannes de courant : les 2 grands risques principaux pour nos équipements high-tech. (Photo Pixabay)

Bien choisir son type d’onduleur

Il existe 3 grands types d’onduleur:

  • les onduleurs off line
  • les onduleurs line interactive
  • les onduleurs on line

Vous devrez choisir le type d’onduleur en fonction de votre besoin.

L’onduleur off-line : généralement suffisant pour le grand public

L’onduleur off-line servira principalement pour le grand public :

  • il protège contre les surtensions (mais pas contre les autres défauts, comme les creux de tensions)
  • il passe en mode batterie en cas de coupure de courant. Ce basculement sur la batterie peut prendre plusieurs millisecondes. Si ce délai est suffisant pour la majorité des équipements (j’utilise moi même un onduleur off line sur mon installation informatique), il se pourrait que l’un de vos équipements soit un peu plus « capricieux ». Dans un tel cas, l’équipement subit quand même la coupure de courant : il s’éteint, puis se rallumera par la suite avec l’alimentation de secours de l’onduleur.

Ainsi, l’onduleur off-line dépasse la simple prise parafoudre, en permettant d’alimenter les équipements en cas de coupure de courants. Plusieurs utilisations peuvent en effet tirer partie de cette alimentation de secours :

  • pour brancher un ordinateur fixe : en cas de coupure de courant, l’autonomie de l’onduleur permet d’enregistrer son travail en cours et d’éteindre le PC proprement
  • pour brancher une installation réseau : box internet, routeur, objets connectés, alarmes, etc. Ainsi, en cas de coupure de courant, le réseau continue de fonctionner. Comme ces équipements consomment en général assez peu (par rapport à un ordinateur), il est possible selon les modèles d’avoir une autonomie de plusieurs dizaines de minutes en cas de coupure de courant. Si l’alimentation électrique revient entre temps (ce qui est souvent le cas), vous n’aurez constaté aucune perte de connexion.

Les onduleurs off-line pour le grand public se présentent comme un bloc multiprise, plus volumineux et plus lourd, compte-tenu de la batterie intégrée.

Modèle recommandé : l’onduleur Eaton 3S

Un onduleur off-line parmi les plus compacts et élégants. Avec ses 6 prises protégées contre les surtensions dont 3 intégrant une alimentation de secours, il répondra à la majorité des besoins du grand public tout en étant silencieux. Il est décliné en version 330W, et 420W. C’est celui que j’utilise personnellement.

Modèle recommandé : l'onduleur Eaton 3S

Au moment de la rédaction de l’article, le prix était de 74,95 €

L’onduleur line-interactive: pour le grand public ou une petite entreprise

L’onduleur line interactive est l’intermédiaire entre le off-line et le on-line.

La principale différence ici avec l’onduleur off line, est que l’onduleur line interactive analyse en permanence la tension grâce à son processeur. Cela lui permet de corriger la tension en compensant les creux et hausses de tension.

Si l’alimentation secteur est coupée, l’onduleur line interactive passera sur la batterie en environ 2 millisecondes. Ce temps de réaction très rapide permet d’éviter le risque de coupure d’un équipement qui peut parfois se produire avec un onduleur off line.

L’onduleur line-interactive est donc adapté pour des besoins plus exigeants :

  • dans des zones où la qualité de l’électricité n’est pas optimale : l’onduleur line interactive corrigera ainsi plus de défauts de tension que l’onduleur off-line
  • et/ou dans le cas d’un équipement qui ne supporterait pas le délai de commutation sur l’alimentation de secours d’un onduleur off-line.

Modèle recommandé : l’onduleur APC Back-UPS

L’électricien Schneider Electric propose ici avec sa gamme APC un onduleur line interactive pour le grand public, avec un prix accessible et au format relativement compact. Il est décliné en version 300W, 390W, 480W et 700W

Modèle recommandé : l'onduleur APC Back-UPS

Au moment de la rédaction de l’article, le prix était de 89,99 €

L’onduleur on-line: pour les applications spécifiques telles que des serveurs

Pour le grand public, le choix du type d’onduleur s’arrêtera généralement entre un onduleur off-line ou line-interactive.

Il existe néanmoins un dernier type d’onduleur disponible sur le marché : les onduleurs on line.

Avec un onduleur on line, en cas de panne de courant il n’y a aucun temps de commutation.

Les onduleurs on line sont particulièrement onéreux, les premiers prix étant à plusieurs centaines d’euros. Ils sont généralement réservés à un usage industriel ou professionnel.

Les autres critères à prendre en compte avant d’acheter un onduleur

La puissance maximale

Il est important de bien faire attention à la puissance maximale de l’onduleur. En effet, les onduleurs présentent des puissances maximales généralement bien inférieures aux blocs multiprises traditionnels.

Vous devrez donc étudier au préalable les équipements que vous prévoyez de brancher dessus.

La puissance d’un onduleur est exprimée en VA (Volt Ampère), mais les fabricants indiquent de plus en plus la correspondance en W (Watts). Un petit rappel de cours de physique et d’électricité: la puissance P (en watt), est égale à la tension (en volt) multiplié par l’intensité (en ampère) mutiplié par le cosinus phi (sans unité, compris entre 0 et 1, représente le « réactif » de l’installation électrique).

Pour connaître la puissance de vos équipements, vous pouvez vous référer aux fiches produits et caractéristiques techniques. De manière générale, comptez plusieurs centaines de watts pour un PC fixe, et quelques dizaines de watts pour un équipement de type routeur ou box.

L’autonomie de l’onduleur en cas de coupure de courant

Une fois que vous avez calculé la puissance de vos équipements branchés dessus, vous pourrez aussi regarder l’autonomie de l’onduleur en cas de coupure de courant.

Les fabricants précisent généralement dans leur documentation, des ordres de grandeurs de temps d’autonomie, en fonction de la puissance appelée par les équipements branchés.

Exemple de graphique donné par le constructeur APC pour l’onduleur Back-UPS 700 VA. ON peut voir sur ce graphique que le fabricant annonce pour ce modèle une autonomie de quinzaine de minutes pour une puissance appelée de 150W. Pour une puissance de 300W, l’autonomie tombe en dessous de 4 minutes.

Le bruit

Les onduleurs peuvent générer un bruit. Il y a 2 cas à différencier :

  • un bruit lorsque la batterie de l’onduleur se charge : la très grande majorité des modèles le fait. Mais ici ce n’est pas gênant, car une fois la batterie chargée, l’onduleur se fera oublier.
  • un bruit permanent, même quand la batterie est chargée. Plus la puissance de l’onduleur est importante, et plus le modèle d’onduleur est susceptible de générer du bruit. De même pour les onduleurs orientés sur un usage professionnel.

Le nombre de prises et leurs formats

Cela peut paraître évident, mais mieux vaut dire quelques mots sur ce sujet. En effet, sur la majorité des onduleurs :

  • toutes les prises disposent des protections contre les défauts de tension (surtensions, foudres, voire creux de tension). Mais seules certaines prises disposent en plus de l’alimentation de secours sur batterie en cas de coupure de courant. Comptez bien le nombre de prises dont vous avez besoin. Pour info, j’utilise mon onduleur en ayant branché un bloc multiprise sur l’une des prises disposant de l’alimentation de secours: je n’ai jamais rencontré de problèmes particuliers. Je recommande néanmoins pour cet usage d’utiliser un bloc multiprise de bonne qualité, et de veiller à ne pas avoir une puissance cumulée trop importante sur cette multiprise.
  • les fabricants proposent les modèles en prises FR traditionnelles et prises IEC (format avec 3 broches, que l’on voit notamment sur les tours d’ordinateurs). Ne vous trompez pas.

D’autres services comme la prise USB

Enfin, la majorité des onduleurs présentent une ou plusieurs prises USB.

Il est alors possible de consulter un certain nombre de données depuis un logiciel fourni par le fabricant (comme le nombre de courants, etc.).

De la même façon, certains onduleurs peuvent être branchés par USB sur un NAS (un disque dur réseau). Si le NAS est compatible, cela permet à l’onduleur de lui indiquer lorsqu’il passe sur l’alimentation de secours. Le NAS sait alors qu’il y a une coupure de courant, et s’éteint proprement pendant les quelques minutes d’alimentation de secours.

Kevin
Kevin
Créateur et rédacteur du blog, enthousiaste des nouvelles technologies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A propos

Bonjour et bienvenue sur ce blog! Je suis Kevin, un enthousiaste des nouvelles technologies. Je livre ici des conseils pour bien réussir vos achats high-tech, et des astuces pour mieux gérer votre vie numérique au quotidien.

A propos | Contact

Articles les plus vus

4K : ce qu’il faut savoir avant d’acheter une TV UHD

Les téléviseurs 4K sont devenus omniprésents dans les rayons des magasins. La 4K, c'est cette nouvelle résolution d'image que les constructeurs ont mis au...

Wifi: comment augmenter la vitesse et la portée du signal ?

Améliorez la portée et la vitesse du Wifi en modifiant un paramètre de votre box En matière de Wifi, on conserve bien souvent le paramétrage par défaut de...

Prise parafoudre : test de la multiprise APC SurgeArrest Essential de Schneider Electric

Trop souvent oubliée dans une installation informatique ou TV-Hifi, la prise parafoudre est pourtant la dernière barrière pour protéger vos précieux équipements...

Faut-il acheter une TV OLED, ou préférer une TV LED moins chère ?

Comment choisir entre une TV LED et une TV OLED lors de l'achat d'un téléviseur neuf ? LG était un des premiers...

Les 3 meilleures alternatives gratuites à Microsoft Office

Avec Word, Excel et PowerPoint, Microsoft Office est la suite bureautique la plus célèbre. Elle est néanmoins payante et relativement chère, que ce soit...

Suivez nous