The Shakedown, l’appli inutile qui va vous faire aimer la rentrée

The Shakedown repousse sans aucun doute les limites de l’entendement: un concept de base absolument inutile transformé remarquablement en une application qui pourrait bien être le phénomène de la rentrée!

The Shakedown, le principe

Principe de l'application The Shakedown
The Shakedown en résumé: secouez votre téléphone, volez des points, soyez heureux

Derrière cette application se cache un concept on ne peut plus simple :

  • au lancement de l’application, vous disposez de 10 000 points
  • vous pouvez voler des points à vos différents amis sur vos réseaux sociaux, et inversement : pour ce faire, il suffit, après avoir désigné un ami, de secouer le téléphone (shake)
  • et c’est tout, à vous de jouer et de gagner des places dans le classement!

 

The Shakedown va incontestablement apporter un peu de fun à cette rentrée !

 

Une idée pas si bête, The Shakedown pourrait connaître un succès

L’application est issue de l’idée saugrenue de ses 2 auteurs: Daniel Zarick et Benedict Fritz. Mais si elle prête tant à sourire, c’est probablement qu’au final elle utilise les principaux ingrédients classiques des jeux sur mobile (réseaux sociaux, classement, …), mais le tout est ici mis en exergue par la finalité même du jeu.

Icône de The Shakedown
L’appli pourrait connaître un certain succès

L’application dispose aussi d’achat « in app », permettant pour une durée limitée de se protéger des vols de points ! Efficacité et subtilité!

Disponible sur iOS et Android: à vos téléphones !

L’application est gratuite et disponible depuis le 19 août sur iOS, et désormais également sur Android! Vous savez ce qu’il vous reste à faire, la rentrée va incontestablement être productive, c’est certain!

Les plus lus

A la une

Kevin
Kevin
Fondateur et rédacteur de ce blog. Je suis un enthousiaste des nouvelles technologies et partage ici des conseils sur la high-tech au travers de guides d'achat, tests de produits et tutoriels.

Pour continuer la lecture

Une question ou un commentaire sur cet article ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici