Lukla, l’un des aéroports les plus dangereux au monde [FSX]

Dans la série des aéroports les plus dangereux au monde, Lukla arrive sans conteste dans le top 5. Situé au Népal à 2 800 mètres d’altitude, il est emprunté par la majorité des alpinistes et touristes en quête de l’Everest et notamment l’Himalaya. Alors embarquez à bord pour un vol virtuel sous Flight Simulator et découvrez cet aéroport vraiment hors normes.

Lukla, un aéroport des plus dangereux

Lukla reste l'un des aéroports les plus dangereux au monde, avec sa piste de 500m encaissée dans la montagne.
500m… C’est la distance qu’ont les pilotes pour poser leur appareil à Lukla; en bout de piste: la montagne! (ou le vide pour décoller)

Perché à 2 800 mètres d’altitude, Lukla (Tenzing-Hillary) aurait pu s’apparenter à un altiport emprunté occasionnellement par quelques avions. Mais il n’en est rien. Car Lukla est bien desservi par des lignes régulières locales, et pour cause, puisque qu’il s’agit d’un des points de départ principaux pour tous les alpinistes qui s’apprêtent à gravir l’Everest. Et en pleine saison (vers octobre / novembre), l’aéroport est littéralement saturé. Pourtant, quand on y regarde d’un peu plus près, il y a de quoi avoir froid dans le dos:

  • à 2800 mètres d’altitude, les avions doivent se frayer un chemin entre les reliefs pour y accéder. L’approche est uniquement visuelle, l’aéroport ne disposant d’aucun instrument d’aide à l’approche
  • son unique piste est ultra courte (500m), étroite, et inclinée à 12° (ce qui permet notamment aux avions de prendre plus facilement de la vitesse au décollage, et inversement de ralentir à l’atterrissage). Les décollages ne sont d’ailleurs possibles que grâce au vide sur lequel donne la piste
  • complètement encaissé dans la montagne, aucune annulation d’approche n’est possible ; il n’y a pas de voie de sortie, les pilotes doivent à tout prix poser l’appareil une fois l’approche finale entamée
  • avec cette seule piste face à cette montage, les décollages et atterrissages à Lukla se font en sens opposé. Ajouté à cela le fait que l’aéroport ne dispose que de 4 places de stationnement pour avions, et l’on comprend rapidement le casse-tête en haute saison. Sans compter le roulage au sol pour accéder à ces parkings qui est lui aussi délicat, du fait du dénivelé de la piste

Les avions qui s’y rendent sont des petits turbopropulseurs particulièrement maniables, à l’image du DHC-6 Twin Otter, pas tout récent mais qui continue d’assurer des liaisons de l’extrême aux 4 coins du globe tellement cet avion est exceptionnel.

Vidéo: atterrissage à Lukla vu du cockpit (Flight Simulator X)

Allez, pour le fun et pour mieux visualiser cet aéroport et surtout son approche particulièrement impressionnante vue du cockpit (ok pour les passagers en cabine également je pense), je vous ai fait une petite reconstitution dans Flight Simulator; alors prenez place dans le cockpit et suivez le pilote virtuel 🙂 (La vidéo est disponible en HD)

Et si vous souhaitez voir ce qu’un atterrissage à Lukla donne en vrai, voici une autre vidéo plutôt réussie filmée depuis le cockpit

Les plus lus

A la une

Kevin
Kevin
Fondateur et rédacteur de ce blog. Je suis un enthousiaste des nouvelles technologies et partage ici des conseils sur la high-tech au travers de guides d'achat, tests de produits et tutoriels.

Pour continuer la lecture

Une question ou un commentaire sur cet article ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici