Mis à jour le 11 juin 2017 | Publié initialement le 10 janvier 2016
Temps de lecture : 2 minutes

Le CES 2016, le plus grand salon des loisirs électroniques, se tient actuellement à Las Vegas, et c’est l’occasion pour toutes les marques high-tech de présenter leurs nouveautés et innovations. Parmi elles, Parrot y présente 2 nouveaux dronesune aile volante et la version 2 du fameux Bebop.

Parrot Disco, premier drone grand public en forme d’aile volante

Si les drones sont désormais largement répandus pour le grand public, il n’en demeure pas moins qu’ils se ressemblent tous énormément. Rien d’étonnant à cela puisque ces drones sont tous des quadricoptères (4 hélices), voire des hexacoptères pour les plus téméraires d’entre nous (6 hélices) : ces hélices soulèvent un engin électronique pourvu d’une caméra embarquée à la façon d’un hélicoptère.

Dans ce contexte, Parrot, qui a été une des premières marques à démocratiser les drones avec l’AR Drone, présente au CES 2016 un drone grand public innovant sur le marché : le Parrot Disco prend en effet la forme d’une aile volante.

Le Parrot Disco ressemble donc beaucoup plus à un avion muni d’ailes qu’à un hélicoptère, et marque une ère nouvelle dans les drones accessibles aux particuliers.

Grâce à sa légèreté et son aérodynamisme, le Disco devrait bénéficier d’une autonomie de 45min de vol, ce qui est un record, le tout grâce à une batterie embarquée de 2700 mAh.

Une caméra de 14M pixels et vidéo Full HD 1080p est intégrée dans le nez de l’appareil.

Il est pourvu d’un seul moteur et une seule hélice. Ses ailes sont détachables pour faciliter le transport du drone (une fois les ailes assemblées, le Disco a une envergure de 1,10 mètres quand même!)

Le drone Disco de Parrot

Un ovni dans le ciel : le Parrot Disco est un drone en forme d’aile volante, une première sur le segment des drones grand public

Muni d’une puce GPS, ses parcours de vol peuvent être planifiés pour un vol automatique. Il dispose également d’une sonde Pitot (comme sur les avions) pour mesurer la vitesse, ainsi que toute une série de capteurs plus habituels (accéléromètre, etc.)

Un tel drone en forme d’avion devrait procurer de nouvelles sensations de pilotage par rapport aux drones traditionnels. Le Disco disposera d’ailleurs d’une fonction de décollage et atterrissage automatiques, puisqu’il ne s’agit plus de quitter le plancher des vaches à la verticale. Cette conception nécessitera d’ailleurs des espaces beaucoup plus larges et dégagés pour voler.

Il sera par ailleurs compatible avec le Skycontroller de Parrot.

La commercialisation du Disco devrait commencer courant 2016.

Le drone Bebop 2

Il y a environ 1 an, Parrot complétait sa gamme de drones avec un drone grand public plus professionnel, le Bebop, pour aller marcher sur le territoire des autres fabricants tels que DJI.

Le Bebop 2 est la 2nde version de ce drone, sortie fin 2015, cette version est améliorée, notamment sur l’autonomie de vol qui est presque doublée.

Le Bebop 2 de Parrot est un quadricoptère qui atteint le poids plume de 500g. Pourvu d’une batterie de 2700 mAh, il possède une autonomie annoncée de 25 min.

Sa caméra embarquée de 14M pixels avec un fisheye de 180° est stabilisée sur 3 axes, et permet notamment de prendre des photos en RAW.

Parrot Bebop 2

Le Parrot Bebop 2, drone quadricoptère muni d’une caméra staibilisée, vendu autour de 550€

Il est également muni d’une puce GPS pour planifier des vols, et récupérer toutes les informations de vol au retour.

Le Bebop 2 est évidemment compatible avec le Skycontroller.

Il est vendu autour de 550€ en France.

Cet article vous a aidé ? N'hésitez pas à le partager autour de vous :

Une question, une réaction ? Laissez un commentaire

Lorsque vous postez un commentaire, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.